Bobines (November 11, 2015 at 10:41AM)

Coucou renan, c’est Damien. Cette semaine, nos bobines retrouveront la Bretagne. Je souris à l’idée que le piano du spectacle nous sera prodigué par ce cher Monsieur Valat, qui, il y a 25 ans, nous laissait jouer devant sa boutique pour la fête de la musique. Les chansons que nous interprétions me reviennent à l’oreille. La Mer de Charles Trenet, À bicyclette d’Yves Montand, le Jazz et la Java de Nougaro… Une année, nous avons entièrement consacré notre prestation aux Beatles. Il y avait avec nous un certain Lionel, qui disparaissait derrière une énorme batterie. Je me demande ce qu’il est devenu. Entre deux chansons, il m’arrivait de glisser un petit morceau classique, du Debussy ou du Chopin. Finalement, notre spectacle est un peu à cette image. La boutique était (est toujours) située sur la rue du Mur, quasiment au pied des interminables escaliers menant vers le collège. J’aimais tant l’ambiance festive de la ville, en ce 21 juin. J’y trouvais un mélange de sérénité et d’excitation. Les gens s’amassaient aux coins des rues pour écouter les divers groupes de musiciens. En flânant, on rencontrait parfois des camarades de classe. Avec un peu de chance, je croisais une fille pour laquelle j’avais un secret béguin. Le soir venu, il y avait souvent un « grand » concert sur la place de la Mairie, ou sur le place Allende. Aux yeux du petit campagnard que j’étais à époque, Morlaix semblait immense avec ses flancs jonchés de toits en ardoise, et son viaduc qui la traversait d’Est en Ouest. Il me tarde d’y retourner. À demain!
Damien
#DamienLuce