Cliquez sur une citation pour lire l'article entier
"Damien Luce ressuscite avec esprit et grâce cette enfant prodige, espiègle, attachante. Son roman est tout sauf un requiem!" - L'Express (2014)
"Touche-à-tout de génie, Damien Luce publie des romans où s’entrecroisent toutes ses passions artistiques." – La Provence, 2014 (La Fille de Debussy)
"C’est fin et lyrique, et c’est une bonne raison pour, avant ou après lecture, se précipiter à son spectacle Monsieur Debussy, où il incarne le musicien." – Classica, 2014 (La Fille de Debussy)
"Le lecteur ne peut qu’être touché par cette créature oubliée, ramenée à la vie par la magie de la littérature grâce a Damien Luce, poète funambule dont le livre sonne juste et beau." – Livre Hebdo, 2014 (La Fille de Debussy)
"Fragile et délicat, ce journal imaginaire d’une adolescente de 13 ans au lendemain de la Première Guerre mondiale est une réussite. Un joli ovni, à offrir aux âmes sensibles." – Toute la culture, 2014 (La Fille de Debussy)
"Damien Luce a imaginé le journal de Claude-Emma Debussy, et nous y invite dans un livre d’émotion, de poésie, d’optimisme, de réflexion et de drame. L’écriture est agréable, limpide et sans fioritures." – BSC news, 2014 (La Fille de Debussy)
"Cyrano, campé par Damien Luce, fait montre d’une vitalité sans faille, d’une drôlerie et d’une intensité désarmantes. Tour à tour déjanté, sérieux, vibrant, calme ou émouvant, il incarne à merveille un Cyrano omniprésent." – Onirik, 2014 (Cyrano de Bergerac)
"Damien Luce emprunte avec adresse la plume poétique, fraiche et sensible d’une adolescente pour composer ce livre émouvant et tendre." – Lion, 2014 (La Fille de Debussy)
"Cette invitation au cénacle permettra aux amateurs de musique et de théâtre de qualité de se retrouver en famille." – Politique magazine, 2014 (Monsieur Debussy)
"Les spectateurs ont été pris dans le feu d’un spectacle étourdissant par des comédiens brillants, qui ont déboulé sur la scène par où on ne les attendait pas." – Le Dauphiné libéré, 2013 (Cyrano de Bergerac- Version clownesque)
"Pour beaucoup, le problème de Cyrano, c’est son pif. Seulement, Damien Luce n’est pas poncif. Pour lui, Cyrano a des points communs avec le clown et il le démontre avec brio. Rien n’est oublié, les dialogues sont aussi bien portés par des acteurs au nez rouge que par les plus grands acteurs de théâtre et du cinéma ayant incarné ce monstre d’amour. C’est magnifique, poétique, joyeux, sérieux, enchanteur, enfantin et mature : Damien Luce et sa petite troupe ont su révéler l’essentiel de ce qui se trouvait dans un personnage mythique, résolument grand." – Paris-ci la culture, 2013 (Cyrano de Bergerac- Version clownesque)
"Jouant tour à tour plusieurs personnages avec conviction, et humour, ils déploient de véritables talents liés à la Commedia Del’Arte. La dernière scène garde toute son émotion et les clowns mettent à nu leur humanité profonde. Leur plaisir de jouer est palpable et s’ajoute au nôtre. À voir en famille. Une façon tellement agréable et originale d’aborder ce monument en toute facilité." – City Local News, 2012 (Cyrano de Bergerac – Version clownesque)
"Ici, point d’appendice trafiqué, mais une mise en scène flirtant vers la Commedia dell arte avec ses danses enthousiastes mues en pantomimes et autres bouffonneries qui accompagnent agréablement le texte, fidèle aux vers de Rostand." – Chroniques interrompues, 2012 (Cyrano de Bergerac – Version clownesque)
presse_chroniques_interrompues_cyrano_clown_damien_luce
"Un Cyrano truculent." – Femme actuelle, 2012 (Cyrano de Boudou)
presse_femme_actuelle_cyrano_de_boudou_damien_luce
"Évoluant constamment sur une ligne fragile entre réa­ lisme et fantaisie, Cyrano de Boudou rend hommage à cette part d’enfance conser­ vée en chacun de nous. Ravissement assuré." – L’Avenir, 2012
"Plus qu’un roman, une série de variations sensibles, un hommage à facettes, une déclinaison virtuose. Cyrano de Boudou nous arrive comme un objet littéraire tout à fait singulier, émouvant, drôle, érudit sans lourdeur, tendre avec délicatesse." – Le Républicain Lorrain, 2012
"«Cyrano de Boudou» est un beau roman d’amour et d’apprentissage. On peut dire qu’en quelque sorte c’est un peu «Le grand Meaulnes» chez Rostand. C’est dire la qualité littéraire et la richesse du contenu de cet atypique «Cyrano à nez rouge» au fort pouvoir évocateur et qui laisse sur le lecteur des traces profondes." – La Voix du Luxembourg, 2012
"C’est un bien joli conte qu’à composé Damien Luce, poétique et triste. Les épisodes du présent de la narration (1913-1914) alternent habilement avec des flash-back sur la jeunesse de Rostand et la genèse de Cyrano." – Livre Hebdo, 2012
presse_livre_hebdo_cyrano_de_boudou_damien_luce_eho
"On se laisse porter par la plume de Damien Luce, qui nous entraîne dans cet univers enfantin, fantasque et jamais mièvre. Un premier roman prometteur, drôle et joliment écrit." – Figaro Magazine, 2010
presse_figaro_magazine_chambrioleur_damien_luce
"Le Chambrioleur est un roman attachant et prometteur." – Livre Hebdo, 2010
presse_livre_hebdo_chambrioleur_damien_luce_eho
"Damien Luce signe un conte tendre et foisonnant, à l’écriture souvent touchante et toujours limpide." – Le Monde des livres, Le Chambrioleur, 2010
presse_monde_des_livres_chambrioleur_damien_luce
"Le jeune musicien (et comédien) déploie la plus convaincante des tendresses. Du beau travail." – Diapason, Disque Babar , 2010
presse_diapason_babar_damien_renan_luce
"Une grande richesse stylistique." – La Marseillaise, 2010
presse_la_marseillaise_babar_damien_luce
"Ce Chambrioleur se révèle délicatement poétique. Surtout, Damien nous épate par son écriture élégante, parfaitement maîtrisée." – Paris-Normandie, 2010
presse_paris_normandie_chambrioleur_damien_luce
"On dévore avec plaisir ce conte initiatique, entre onirisme, poésie… et musique." – L’Alsace, Le Chambrioleur, 2010
presse_alsace_chambrioleur_damien_luce
"(Damien Luce est) particulièrement à l’aise dans les dialogues fins et spirituels." – Foire du livre de Bruxelles, 2010
presse_foire_du_livre_de_bruxelles_chambrioleur_damien_luce_eho
"Un auteur inventif, original, doté d’une plume grinçante, alerte et espiègle." – BSC News, Le Chambrioleur, 2010
"S’amusant à nous faire traverser le miroir, Damien Luce se joue des lecteurs en nous perdant dans les dédales de son imagination fertile." – L’Écho Républicain, 2010
presse_echo_republicain_chambrioleur_damien_luce
"Une errance au pays des merveilles." – Point de vue, 2010
presse_point_de_vue_babar_chambrioleur_damien_luce
"Un disque charmant. Cette musique de pachyderme n’est que finesse." – Elle, 2010 (Disque Babar)
presse_elle_babar_damien_renan_luce
"Il est rare de voir un texte de cette qualité, où chaque phrase renferme un trésor. La pièce de Damien Luce déborde de poésie, de lyrisme et de sensibilité. Il a réussi là un spectacle de toute beauté, où il incarne un Pierrot touchant avec cet air d’oiseau moqueur. Et chaque réplique est pleine de sens, et porte en elle un monde disparu." – Froggie’s delight, Presque trop sérieux, 2008
"Ce retour aux source ne peut être que salvateur." – 18e du mois, Presque trop sérieux, 2008
presse_18e_du_mois_presque_trop_serieux_damien_luce
"Sur scène, sa bonhommie touchante fait mouche." – Les Trois Coups, Presque trop sérieux, 2008