« Artiste kaléidoscopique », cette expression, employée dans la presse française à propos de Damien Luce, le résume bien. Persuadé qu’un être humain doit vivre dans toutes les pièces de sa maison intérieure, Damien Luce s’applique à exprimer sa sensibilité dans ses formes artistiques de prédilection : la musique classique, le théâtre, la littérature. Alternant concerts, spectacles et écriture de façon humble et harmonieuse, Damien Luce ne se veut affublé d’aucune étiquette. Sa formation musicale le conduit du CNR de Paris (classe de Billy Eidi) à la Juilliard School de New-York (classe d’Herbert Stessin). Côté Théâtre, Damien Luce se forme à la fois en France (Studio Alain de Bock) et aux États-Unis (Academy of Dramatic Arts, Michael Howard Studio).

Son premier disque, consacré à l’Histoire de Babar de Francis Poulenc et aux Impressions d’enfance de Georges Enesco (avec le violoniste Gaétan Biron), sort en janvier 2010 (Accord /Universal), conjointement avec son premier roman Le Chambrioleur, aux éditions Héloïse d’Ormesson. Damien Luce est vite salué pour sa sensibilité et son « élégance vespérale ». En 2011, il signe deux nouveaux enregistrements, l’un présentant des œuvres de Mozart et Haydn, l’autre les Sonates pour violon et piano de Bach (avec Gaétan Biron). Son second roman, Cyrano de Boudou (toujours chez Héloïse d’Ormesson) est jumelé avec un spectacle : Cyrano de Bergerac, que Damien Luce met en scène à la manière clownesque, tout en interprétant le rôle titre. Le spectacle est créé au théâtre de Nesle, avant d’obtenir un beau succès (plus de 1200 spectateurs) au festival OFF d’Avignon 2012. Il sera ensuite à l’affiche du théâtre de Ménilmontant puis du théâtre des Variétés, et sera récompensé du P’tit Molière du meilleur spectacle en 2017. Damien Luce interprète également le rôle de Claude Debussy dans Monsieur Debussy au théâtre des Variétés, mis en scène par Damien Henno. Il publie deux autres livres,  La Fille de Debussy et Claire de plume. Ce dernier reçoit le prix Folire en 2018. Damien Luce est également auteur de théâtre. Sa pièce La Promesse du papillon, mise en scène par François Rollin, est à l’affiche du théâtre des Variétés en 2019.

Derniers articles

  • Cette charte est l’expression originelle des valeurs de l’association  Celui qui souffle.  Elle formule ce qui motive profondément nos actions. Nous avons la conviction que la santé n’est pas seulement une affaire de biologie. Conscients que pour soigner le corps et le guérir, il faut......

  • ...

  • Le confinement, c’est aussi l’occasion de retrouver de vieux débuts de romans. Celui-ci était l’histoire d’un fondeur de cloches. En voici le début (c’est sa tante qui parle)… «  Reste à savoir comment une personne aussi stupidement belle que ma sœur ait pu enfanter un......

  • Merci à Isabelle Nanty d’avoir convié nos bobines sur le canapé rouge de Michel Druker. Diffusion ce dimanche… J’en ai profité pour graver « I was here » quelque part au Studio Gabriel. #DamienLuce Renan Luce Renan Luce Renan Luce...

  • Coucou Renan, c’est Damien… Voilà, ce soir, la dernière… Plusieurs milliers de kilomètres à bord de notre van, dans lequel résonnent encore ces mots: « C’est encore loin, grand Schtroumpf? ». Et surtout des images imprégnées sur les bobines de nos souvenirs. Les neiges suisses et les......

  • Coucou Renan, c’est Damien. Ça fait longtemps que nous n’avons pas correspondu sur ce coin de toile… À force de nous voir quasiment quotidiennement, dans le minibus de la tournée, sur scène, peut-être que nous ne ressentons pas le besoin d’ajouter des mots par écrit.......