Blog-note, Écriture / 14.12.2010

De temps à autre, il est donné à L’Homo Scribens d’ôter ses bésicles, de jeter son encre, de ranger ses grimoires, et de quitter son environnement naturel pour se mêler à ses semblables. N’ayez crainte, on ne le laisse pas pour autant errer en liberté...